25/05/2014

L'Ironman de Lanzarote à la hauteur de sa réputation

posté à 21h12

J'en ai tellement entendu parlé. Déjà inscrit à 2 reprises mais sans pouvoir finalement y courir, j'ai attendu ce 17 mai 2014 pour enfin prendre le départ de cet ironman de Lanzarote au parcours vélo particulièrement exigeant avec plus 2000 m de dénivelé et du vent.

 

Côté classement, ça devait arriver un jour :-) Et oui, je sors du top 20 sur qualif IM.

Je termine cette épreuve 33ème/2290 et 4ème/465 dans mon nouveau Groupe d'Age (GA)

Preuve que les compétiteurs sont prêts très tôt dans la saison, preuve que le niveau de performance de ces derniers est en permanente évolution, preuve également que la préparation des athlètes GA se professionnalise de plus en plus et preuve enfin que je vieillis :-)

 

Cependant, j'éprouve une belle satisfaction d'avoir réalisé une course avec de bonnes sensations.

 

Pour la résumer en quelques mots :

- une natation proche de l'heure (1h01)

- une partie cycliste solide en 5h27 où je me suis rapidement retrouvé isolé et avec un très gros effort les 3 premières heures de course. À savoir que je ne me suis pas du tout effondré dans la 2ème partie du circuit mais que j'ai tout simplement et logiquement fléchi.

Malgré tout, je me retrouve assez loin des meilleurs temps vélo GA.

J'en déduis que ma prestation cycliste a été bonne mais sans être exceptionnelle.

Une partie de l'explication provient probablement aussi du fait que ce départ groupé des GA avec les pros favorise des temps canon à vélo pour les GA bons nageurs-rouleurs qui peuvent profiter de groupes d'excellents niveau. Ce sont les règles, j'ai qu'à nager plus vite:-))))

- une course à pied en 3h06 sur un nouveau parcours pédestre rallongé de 600m d'après les athlètes présents lors de précédentes éditions (42,2 km au garmin)

 

Au final, j'effectue une bonne prestation sur cet ironman. Il est important, pour ne pas dire primordial, de parfois savoir se satisfaire du résultat obtenu, le seul qui est bien réeĺ au delà de toutes les prévisions et ambitions qui ne restent qu' abstraites.

Par ailleurs, une course pleine dans les 3 disciplines avec un marathon couru en 2h58 (temps que je m'étais secrètement fixé) ne m'aurait pas permis de rentrer dans le top 20, ni même le top 25, ni le top 3 de ma catégorie donc aucun regret. Je termine donc en un temps proche de mon meilleur niveau.

 

Ce que je retiens aussi de cette journée, c'est que j'ai pris énormément de plaisir sur ce parcours et que l'objectif est atteint. En effet, ma 4ème place du GA 40-44 (sur 6 disponibles) me permet d'être qualifié pour mon 8ème Hawaii consécutif. Avec 465 inscrits dans la catégorie, il ne fallait pas se louper...

 

De plus, ce marathon couru en 3h06 ne m'a pas totalement détruit, tant physiquement que moralement puisque je n'ai pas trop puisé dans les réserves (voir mon CR de course pour les explications)

 

Permettez moi également d'avoir une petite pensée pour certains amis triathlètes qui avaient de grosses ambitions sur cette course et pour qui ça ne s'est pas déroulé comme prévu. Je pense bien sûr aux amis du team argon 18 France mais aussi à mon ami belge Rudy Depret.

Je reste néanmoins persuadé qu'ils vont rebondir très prochainement pour décrocher la précieuse qualification.

 

Enfin, comment ne pas mentionner et féliciter notre Romain Guillaume national pour sa superbe victoire. J'y associe toutefois son ancien coach Stéphane Palazzetti avec qui la collaboration a duré 8 ans. Je lui souhaite autant de réussite dans l'avenir avec son nouvel entraineur.

 

Pour terminer, merci à l'ensemble de mes fidèles partenaires qui me permettent de vivre ma passion à 100%.

Merci à mon club le CSL Rosny Triathlon ainsi qu'à mon entraineur Stéphane Palazzetti sans vous oublier vous tous. Merci pour votre imperfectible soutien.

 

Pour les plus curieux, un compte rendu détaillé de la course est disponible ici, mes chronos détaillés en tapant 1179 ici et les photos ici.

 

A présent, après une semaine de repos, il est temps de reprendre le chemin de l'entraînement.

 

La route jusqu'à Kona sera longue et la montée en puissance durant ces 5 mois devra se faire progressivement avec des contraintes personnelles importantes qui ne la rendront pas facile.

 

À très vite,

Fabrice

 


16/05/2014

Ironman LANZAROTE 2014. H-12

posté à 18h18

Après de longs mois d'absence sur la toile, un petit post en direct de LANZAROTE s'imposait. 

 

Les 2 derniers mois de préparation ont été suivis sans problème particulier avec une belle planification réalisée par Stéphane Palazzetti.

 

D'autre part, les sensations ont été excellentes durant les derniers entraînements sur place.

 

Ajoutez à celà que je n'ai pas de souci physique important. 

 

En définitive, à quelques heures du départ du mon 17ème ironman, tous les feux sont au vert pour réaliser une belle course demain. 

 

Comme il faut se mouiller, voici mes prévisions dans chaque discipline :

- natation en 1h00 - 1h05

- vélo autour de 260-270W de moyenne, soit entre 5h20 et 5h35 en fonction du vent.

- marathon autour de 3h00 (plus ou moins 5min)

 

Verdict dans moins de 24h :-))

 

Comme d'habitude, vous pourrez me suivre en live ici.

Mon numéro de dossard est le 1179. Départ prévu à 08h heure française. 

 

Merci pour vos messages de soutien.

 

À très vite,

Fabrice 

 

 


20/10/2013

NOUVEAU TOP 100 À HAWAII. OBJECTIF ATTEINT. PERSPECTIVES 2014

posté à 19h03

Une semaine après l'épreuve, ayant pris un peu de recul, c'est globalement satisfait que je rentre en France.

 

Ma prestation sur ces 35ème championnats du monde Ironman n'est pas ma meilleure performance mais l'objectif annoncé est atteint et c'est bien là l'essentiel.
Mon classement, 97ème/1978 athlètes finishers et 14ème de mon groupe d'âge, reflète bien mon potentiel le jour de l'épreuve (à 10 places près maximum)
Ce résultat me conforte dans le fait que le niveau de performance des athlètes "groupes d'âges" augmente chaque année.
Ma seule déception est mon temps et ma place à la sortie de l'eau (1h07 et 910 ème).

L'ambition et la motivation sont primordiales dans tout sport mais il faut savoir rester lucide. Mon expérience sur cette épreuve me permet d'effectuer cette analyse :
- je sais qu'aujourd'hui qu'un chrono natation autour de l'heure (+ ou - 1 min) m'est indispensable pour espérer intégrer le fameux top 50 sur THE RACE !
- je suis également persuadé que dans mon cas, 5min de moins en natation engendreraient 10 min de moins sur le chrono final. Doubler 600 athlètes durant la partie cycliste demande un investissement physique et nerveux considérable qui nuit forcément à la performance finale.

Par conséquent, je vais donc tenter une nième fois de progresser en natation cet hiver pour essayer de changer la donne.

L'an prochain, je vais évoluer dans une nouvelle catégorie (GA 40-44).
Si je suis une nouvelle fois qualifié pour Kona, mon objectif sera :
- au minimum de remonter sur le podium à Hawaii comme je l'ai fait en 2010 (2ème en GA 35-39)
- au mieux de décrocher le graal, le titre de champion du monde du groupe d'âge.

C'est très ambitieux étant donné le niveau actuel des athlètes. Néanmoins, je sais que ce rêve est réalisable si je progresse en natation.

2014 s'annonce donc comme une année d'opportunité forte du fait du changement de catégorie et de la plénitude de ma relation avec mon nouvel entraîneur après une année de découverte mutuelle.

 

Pour ce nouveau défi, et malgré les propositions, je resterai fidèle à mes partenaires actuels, ceux qui me soutiennent depuis toutes ces années dans la conduite de ma carrière sportive.

C'est ainsi avec plaisir que je vais en profiter pour remercier tout celles et ceux qui sont intervenus, de près ou de loin, dans le bon déroulement de cette saison et sans qui vivre ces moments magiques ne serait pas possible.

Merci à mon institution, la GENDARMERIE NATIONALE.

Merci à mon principal partenaire financier, YaZiba.net, avec qui nous véhiculons des valeurs communes dans une collaboration de qualité exceptionnelle. Le slogan de l'entreprise parle de lui-même : "Tout grand projet naît d'une collaboration"

Merci à LOOK CYCLES, fidèle partenaire depuis mes débuts, tout comme ARENA.

Merci également à :
- mon nouvel entraineur, Stéphane Palazzetti
- mon club, LE CSL ROSNY TRIATHLON
- la ville de ROSNY SOUS BOIS
- les VIGNOBLES FRANÇOIS SAURUE
- GARMIN

- AQUAMAN
- ROTOR
- MAVIC
- ASICS

- GU ENERGY GEL

sans oublier AC CYCLES, le Centre Aqualudique de Montluçon ainsi que Pokée Sport Publicité

Enfin, merci à ma famille et mes amis qui me soutiennent fidèlement.

Pour terminer, je vous invite à consulter le compte-rendu détaillé de ma course "en live" ici et mes chrono détaillés ici (Bib 1402) Bonne lecture.

A présent, place aux vacances sportives. La reprise aura probablement lieu le 1er décembre 2013 avec un gros travail en natation cet hiver et un premier objectif en mai 2014, l'Ironman de LANZAROTE.
 

 


12/10/2013

Ironman hawaii 2013... H-11

posté à 06h32

A moins de 12 heures du départ de mon 7ème hawaii, je m'apprête à passer ma dernière nuit avant THE RACE.

Mon état de forme est satisfaisant et les derniers entraînements d'affûtage ont été réalisés avec un retour de très bonnes sensations. 

Tous les feux sont donc au vert pour effectuer une belle course demain.

 

L'objectif sera de réintégrer le top 100 qui m'a échappé de 2 places l'an dernier.

 

Pour me suivre, rendez vous sur : www.ironmanlive.com

Mon numéro de dossard est le 1402 et la course débutera samedi 12 octobre à 19h en france.

 

Je vous donne rendez-vous après l'épreuve pour un compte-rendu détaillé. 

 

PS : la photo a été prise ce matin lors de mon dernier entraînement de course à pied.

 


16/09/2013

3ème au championnat de France cycliste 2013 de la gendarmerie

posté à 09h23

6 jours après le half ironman de Las Vegas et seulement 2 jours après mon retour en métropole se déroulait le championnat de France cycliste de la gendarmerie 2013 à Ardes sur Couze (63)

 

Le parcours de ma catégorie (V1) : une cyclosportive de 100km avec 1923m de dénivelé positif comme support.

 

Inscrit pour participer à cette épreuve, j'avais quelques doutes.

 

Quel serait mon état de forme et de récupération si peu de temps après Vegas? C'est après quelques kilomètres de course que je suis fixé et la surprise est bonne : les jambes répondent bien.

 

Concernant le déroulement de la course, après 60 kilomètres, nous ne sommes plus que 3 gendarmes dans le groupe de tête de 7 coureurs.

 

Je lance alors plusieurs tentatives d'échappée en solitaire, essayant de jouer ma carte de "rouleur".

 

Les camarades répondent à toutes mes attaques et c'est donc au sprint que se joue la victoire.

 

Mes qualités dans cette spécialité étant limitées, c'est sans surprise que je termine à la 3ème position de ce championnat de france Cat V1.

 

Un podium moins d'une semaine après ma course aux États Unis était peu probable.

 

Cette performance est bonne pour le moral à la veille d'aborder la période de surcharge des 2 prochaines semaines pour le dernier objectif de l'année : les championnats du monde ironman le 12 octobre prochain.

 




» Consulter les archives

RSS